A quoi sert un logiciel DPO ?

Pour se mettre en conformité avec le règlement européen, le RGPD ou Règlement Général sur la Protection des Données, une entreprise peut recourir à plusieurs solutions, notamment à l’utilisation d’un logiciel DPO. En effet, ce règlement impose à celles-ci de prendre des mesures pour garantir la protection des données personnelles des citoyens de l’Union Européenne.

Qu’est-ce qu’un logiciel DPO ?

Le RGPD fût entrée en vigueur en mai 2 018. Elle concerne principalement les entreprises européennes, mais aussi toutes celles qui sont amenées à traiter des données personnelles de ressortissants européens. Par exemple, une entreprise asiatique a l’obligation de se mettre en conformité avec le règlement si elle opère des traitements de données personnelles de ces personnes.

C’est pour garantir l’application de cette loi qu’a été créé un outil de mise en conformité RGPD, le logiciel DPO (Data Protection Officer). Son rôle est de simplifier le travail des spécialistes de la protection des données là où ils opèrent. Le logiciel DPO existe pour leur donner tous les moyens qui leur permettraient de mener à bien leurs missions de mises aux normes.

Les tâches de ces spécialistes sont multiples et la mise à disposition de cet outil leur sera donc indispensable. De plus, il sera aussi utile pour la gestion des données, celle des risques et de la conformité des traitements elle-même. Plus d’informations concernant le logiciel dpo sur https://www.dynamic-business.fr/la-mise-en-conformite-grace-a-un-logiciel-dpo/

Les nombreuses utilités du logiciel

Le logiciel DPO peut être utilisé à de nombreuses fins. Tout d’abord, il permet d’inventorier et de cartographier les traitements. Ce procédé servira à limiter les risques pour les droits et les libertés mais aussi les risques réglementaires. C’est une tâche difficile, car en plus de faire le traitement des données, il faut aussi les identifier, les catégoriser, les vérifier…

Par ailleurs, un logiciel DPO permet de mieux gérer les tâches et les violations de données. En cas de problèmes, il aidera à prendre les mesures adéquates. D’ailleurs, pour être conforme au règlement, toute entreprise qui traite des données à caractère personnel doit réaliser régulièrement des audits de conformité et faire des diagnostics. Le logiciel permet donc de voir l’évolution des actions entreprises par les intervenants.

Enfin, c’est un outil idéal pour gérer les risques. Grâce à lui, il sera plus facile de mettre en œuvre une étude d’impact sur la vie privée. Celle-ci doit être menée si le traitement nécessite l’utilisation d’une nouvelle technologie ou s’il peut avoir un impact sur les droits et les libertés des utilisateurs ; en d’autres termes, si le traitement présente un risque pour la sécurité des données.

 

Pourquoi choisir le logiciel DPO ?

Comme énoncé plus haut, le logiciel DPO présente de nombreux atouts pour une entreprise. En effet, internet est devenu l’outil le plus révolutionnaire n’ayant jamais existé, si bien que peu de gens peuvent désormais s’en passer. Mais comme toute bonne chose, il possède un inconvénient majeur, celui lié à la sécurisation des données personnelles. En effet, les données de navigation sont parfois récoltées et utilisées à des fins inconnues de l’utilisateur lui-même.

C’est justement pour cela que le règlement de protection des données a été mis en place. Il permet de préserver les droits et les libertés de chaque utilisateur sur ses données numériques personnelles. Grâce au logiciel DPO, les spécialistes pourront gérer la protection des données de manière plus efficace. De plus, comme la mise en conformité avec le RGPD entraîne des coûts importants, le recours à cet outil servira à réduire le budget alloué à cette tâche. En gros, le logiciel DPO permet à une entreprise de réaliser des économies importantes !