Aperçu sur la technique de découpe au laser du métal

Très utilisée dans le milieu industriel, la découpe au laser du métal est basée sur un principe de soustraction thermique de la matière. Elle permet de couper cette dernière à l’aide d’une grande quantité d’énergie générée par un laser, et concentrée sur une surface très faible. Zoom sur ce type de technique.

La découpe au laser du métal : en quoi ça consiste ?

La technique de découpe laser métal, il s’agit d’un procédé de fabrication qui permet le découpage net et sans ébavurage des métaux ferreux, non-ferreux et alliages organiques dans des formes complexes. Ce découpage rapide et de haute précision, est même envisageable sur des matériaux plus durs comme le métal. Cette technique est également possible sur de l’aluminium anodisé ou des plaques d’acier inox. La puissance laser de son faisceau offre la possibilité d’obtenir une largeur d’entaille extrêmement fine, et une excellente qualité de rebords.

Le principe de la technique repose sur l’amplification de la lumière par l’émission stimulée de radiations. La puissance du laser varie selon le type de matériau à découper et de son épaisseur. Techniquement parlant, la zone affectée thermiquement par le rayon laser est faible. C’est pourquoi certaines pièces découpées subissent quelques déformations. Aussi, le matériau découpé change de nature chimique au point d’impact de l’outil. En général, il devient plus rugueux. La découpe au laser est majoritairement destinée aux chaînes de production industrielle, aux établissements professionnels, aux boutiques, etc.

Quels sont les atouts de ce type de procédé ?

Ce type de processus permet la création d’une multitude de motifs, outre la découpe de formes sur-mesure. Il donne lieu à d’étonnantes perceptions de textures, des illusions végétales, voire des effets graphiques les plus variés selon les envies des particuliers. Ces créations sont le résultat d’un jeu des contrastes et du choix du motif. Certains professionnels dans le domaine proposent cette technique de perforation pour la réalisation d’un mobilier résistant. Que ce soit un meuble intérieur ou extérieur, ils garantissent un travail réalisé dans les règles de l’art. Selon la demande des clients, ils proposent des finitions personnalisées (pliage, perforation, peinture, cintrage, etc.)

D’autres avantages résident sur le procédé même. En effet, il permet de libérer une très grande quantité d’énergie sur une surface infime. Il est très prisé auprès de nombreux industriels qui l’intègrent dans leur processus de fabrication. Par ailleurs, cette technique a connu un essor dans l’industrie dans les années 1980. À l’heure actuelle, elle est de plus en plus répandue, car elle offre une grande vitesse de réalisation. En outre, elle réduit le contact direct avec la matière et l’usure d’outils. Pour la confection de pièces sur-mesure pour aménager son intérieur ou son jardin, il faut faire appel aux services d’un spécialiste en la matière.