Bon à savoir sur une bûche de ramonage

Il est indispensable d’effectuer le ramonage de sa cheminée tous les ans. En début de saison par un professionnel et en mi-saison, par soi-même. En effet, se réchauffer devant la cheminée procure une ambiance chaleureuse et agréable. Toutefois, lorsque l’appareil est mal nettoyé, des accidents peuvent se produire et au lieu de profiter de l’atmosphère, les problèmes surviennent. Un ramonage technique s’avère donc important.

Pour faciliter la tâche, l’utilisation des bûches de ramonage est très efficace pour traiter sa cheminée. Qu’est-ce donc une bûche de ramonage ? Ses avantages et ses inconvénients ? Et comment l’utiliser ?

Definition

La bûche de ramonage se présente comme la forme d’un bloc compacté, semblable à une bûche de bois ordinaire. Elle est  composée de sciure de bois compacté, de sels minéraux métalliques ou de sulfate de cuivre penta hydraté. Grâce à ces éléments, la bûche est  beaucoup plus concentrée en agent actif, son action catalytique est renforcée. En d’autres termes, ces agents actifs se fixent sur les goudrons, les attaquent, les dessèchent et les rendent ininflammables. Les résidus de suies et de goudrons de décollent facilement après. Néanmoins, ne vous contentez pas seulement d’utiliser ce produit, un nettoyage doit toujours se faire, car le décollement n’est pas automatique. Il est important également de bien choisir les bûches de ramonage. Soyez vigilant lorsque vous achetez les produits, car un mauvais produit risquerait de provoquer encore plus de dégâts.

Avantages et inconvénients

En premier abord, parlons de ses avantages. Les bûches de ramonage présentent de nombreux atouts. À part son action catalytique, une bûche de ramonage garantit le tirage parfait de sa cheminée. Un produit à bas prix, il est très facile à utiliser et très léger, environ 1kg. Elle agit très rapidement, sans aucune odeur désagréable ni de dégagement de substance toxique affectant la santé et l’environnement.

En second abord, ce produit n’est pas à l’abri de quelques inconvénients. Comme il a été dit précédemment, la bûche de ramonage ne remplace nullement un ramonage mécanique qui doit être effectué par un expert certifié comme ce ramoneur dans le 93. Elle est un complément au ramonage de cheminée. Elle n’enlève pas totalement les restes de particules de goudron qui s’encrassent. Le nettoyage avec cette matière n’est pas complet. Et en cas d’éventuels sinistres, aucune assurance ne peut être prise en compte. C’est d’ailleurs pour éviter trop d’incommodités qu’il faut faire appel à un artisan et non pas se contenter d’une simple combustion de bûche.

L’utilisation d’une bûche de ramonage

Pour avoir une bonne action, la bûche de ramonage doit agir sur la suie et le goudron qui s’est déposé sur les parois de la tuyauterie de votre conduit. Elle s’utilisera  de 2 à 3 mois. De plus, son utilisation est totalement simple, il suffit de la disposer sur un lit de braise bien ardente et de la laisser se consommer pendant 1 heure environ.  Lors du test, une légère odeur se fait sentir, mais il n’y aura pas d’autres désagréments.  Après la combustion, il ne restera que des cendres dans le centre du poil. Quant au tuyau, une légère abrasion des suies et des goudrons s’observe.  La bûche de ramonage est bien un complément du ramonage mécanique. A noter qu’il est plus efficace de l’utiliser lorsque le conduit est chaud.