Comment devrait fonctionner le crédit hypothécaire ?

Ce n’est pas tout le monde qui comprend comment fonctionne le crédit hypothécaire. Et pourtant, il s’agit d’une forme de crédit des plus sollicités. Nous allons vous expliquer dans les quelques lignes suivantes ce qu’il en est : comment ça marche ? Qui peut en faire la demande, comment et pour quoi ?

Comment fonctionne le prêt hypothécaire ?

Le système de prêt hypothécaire date du Moyen âge, lorsque les Seigneurs ont commencé à accorder aux paysans des crédits.

Le principe est le suivant : on accorde un prêt à un débiteur et contrepartie, celui-ci met en hypothèque un bien immobilier lui appartenant. On entend par hypothèque une garantie réelle assise sur un bien immobilier en échange du crédit hypothécaire accordé. En d’autres termes, le crédit hypothécaire est un emprunt lequel est garanti par l’hypothèque.

Le but de cette hypothèque est d’apporter une garantie à l’institution financière quant au remboursement de la totalité de la somme empruntée. À défaut de remboursement à l’échéance, l’institution bancaire pourra saisir le bien immobilier placé en garantie pour le mettre en vente, en vue de récupérer la totalité du montant du crédit accordé.

Quels sont les différents types de crédits hypothécaires ?

C’est en fonction de son utilisation en effet que l’on distingue les différentes formules de crédit hypothécaire proposé sur le marché.

Vous avez le prêt hypothécaire classique, qui est souscrit dans le but de financer l’achat d’un bien immobilier. Dans ce cas, le plus souvent, la propriété, objet de l’acquisition sera également objet de l’hypothèque. Généralement, l’hypothèque sera assortie d’une assurance qui fera office de caution pour l’établissement financier prêteur.

Vous avez également le prêt hypothécaire, constituant un simple prêt de trésorerie, lequel servira à financer des besoins courants : achat de biens, évènement, voyage et même le remboursement de certaines créances.  Le prêt hypothécaire de trésorerie est très souvent sollicité par les particuliers et les grandes entreprises, car avec une garantie, il faut l’admettre, il est plus facile d’obtenir un prêt.

Par ailleurs, il existe également ce que l’on appelle le crédit hypothécaire 125. Dans le cas d’un achat immobilier, le crédit hypothécaire 125 permettra de financer l’achat du bien et tous les autres frais relatifs au transfert de propriété.

Qui peut souscrire un crédit hypothécaire ?

Le prêt hypothécaire est ouvert à toute personne, pourvu qu’elle soit propriétaire d’un bien immobilier. En principe, le bien mis en hypothèque est une habitation ou encore une propriété. Néanmoins, il est également possible de souscrire un crédit hypothécaire, en vue d’acquérir un bien immobilier. C’est sur ce nouveau bien immobilier dans ce cas que sera assise la garantie.

Néanmoins, par mesure de précaution, un profil emprunteur est tout de même établi par les institutions bancaires, avant d’accorder une demande de prêt hypothécaire. Quelques critères sont alors posés, tels que la capacité de remboursement en fonction de sa situation personnelle, sa situation financière et sa situation en termes de crédit. Par moment, on peut aller jusqu’à voir la capacité à épargner d’un débiteur.

Sera également soumis à évaluation le bien mis en hypothèque et notamment sa valeur. Celle-ci servira à déterminer la somme qui pourra être accordée dans le cadre du prêt.