Comment un étudiant pourra-t-il louer un appartement ?

Louer un appartement sera pour un étudiant une grande étape de sa vie, surtout lorsqu’il s’agit de la première année. Plusieurs éléments doivent être pris en compte et préparés dans un premier temps, pour trouver le bon logement et dans un second temps pour finaliser le contrat de bail. Quels sont-ils ?

Trouver le logement

Avec près d’un million d’étudiants qui déposent chaque année une demande de logement étudiant auprès des organismes dédiés, trouver un logement (et un qui correspond parfaitement aux besoins) sera un vrai parcours du combattant pour tout étudiant qui ne s’y est pas préparé efficacement.

Trouver un logement étudiant commence par le CROUS (centre régional des œuvres universitaires et scolaires). Il faut savoir que les places dans logements universitaires sont limitées, c’est pourquoi il est préférable de déposer sa candidature largement en avance, voire une année avant. Bien qu’il n’y ait que 20% de la demande qui soit satisfaite, passer par cet organisme reste la meilleure solution pour trouver un logement qui soit à la fois proche du campus et qui permet de payer le moins de frais possible.

Puis, il y a les agences immobilières qui sont les meilleurs alliés pour trouver un logement étudiant bien entretenu, à condition d’avoir les moyens de profiter du service. Il faudra également déposer un ou deux mois de caution. Cependant, cette option reste la meilleure solution d’avoir la certitude de trouver le logement pour l’année. L’agence dispose des données nécessaires sur les offres qui pourront intéresser les étudiants.

Les sites internet sont le 3e moyen qui va permettre à un étudiant de trouver le logement dans lequel il vivra pour son année universitaire. Ces sites permettent parfois d’entrer directement en contact avec les propriétaires.

Les documents à préparer

Les documents doivent être près bien avant que l’étudiant ait trouvé le logement qui convient. Le dossier de candidature et de location devra comprendre :

Pour l’étudiant :

  • Une photocopie de la carte d’identité
  • Une fiche de renseignement
  • Une attestation d’inscription
  • Une convention de stage si le cas se présente

Pour les garants :

  • Une photocopie d’une pièce d’identité
  • Bulletin de salaire des trois derniers mois
  • Trois dernières quittances de loyer dans le cas où il est locataire
  • Une attestation de l’employeur dans laquelle seront mentionnés la date d’embauche et le type de contrat.

Cependant, il est aussi important de savoir qu’un loueur ne pourra en aucun cas exiger :

  • Une carte d’assurée sociale
  • Un contrat de mariage
  • Un dossier médical
  • Un extrait de casier judiciaire
  • Une photo d’identité
  • Une attestation du dernier bailleur
  • Une attestation d’absence de crédit
  • Une autorisation de prélèvement automatique