En quelle saison déménager ?

Pour ceux qui ne se sont pas encore renseignés en la matière,  cette question est absurde. Le déménagement ne devrait-il pas se faire dès que l’idée vient en tête ou que la nécessité la demande ? La réponse n’est pas forcément positive surtout lorsqu’il est question de prestation payante. Petit tour d’horizon en la matière.

La saison propice du déménagement

Comme en matière d’offre de voyage et de prix d’hôtels, le professionnel du déménagement organise aussi son calendrier en deux périodes distinctes : une haute saison et une basse saison. Ainsi, le coût d’une même prestation peut avoir une différence énorme en fonction de la date de réalisation du déménagement. Il peut aller du simple au double. La haute saison de déménagement correspond au mois de juin, juillet et aout. C’est en effet à cette période que les demandes de déménagement sont nombreuses. Leurs plannings de travail sont pleins en ces périodes. Mais à part ce laps de temps, à Noel les choses sont à peu près les même. Ainsi, si vous devez déménager en ces périodes, il faut anticiper votre organisation et contracter en temps propice. Si vous voulez profiter d’offres avantageuses par contre, le mieux est d’opter pour un demenagement paris en printemps. Mais en hivers, les prestations reviennent aussi moins chères, car les plannings de déménagements sont moins chargés en ces temps. Le jour compte aussi. Vaut mieux en effet choisir les jours ouvrables, en pleine semaine par rapport aux fins de semaines, plus prisées.

Calcul des prestations

À part ces paramètres de temps, le coût d’un déménagement diffère en fonction d’autres critères comme le volume à déménager, la distance à parcourir, la facilité d’accès ou non de la pièce. Le coût d déménagement d’une maison et d’un appartement ne peut être le même en fonction du dessert en ascenseur ou non, la manutention plus complexe, etc. Mais le volume tient une part importante dans cette détermination de coût. Ainsi, nous devons penser à la superficie de notre logement avec la dimension des meubles. Il suffit ainsi de faire la corrélation entre volume et surface. Pour une surface de 20 m2 par exemple, le volume correspondant est de 6 m3, pour une surface de 60m2, il est de 18 m3 et pour une surface de 100m2, il est de 30 m3. Pour ne pas trop se casser la tête là-dessus, il suffit de se rendre sur une plateforme de calcul pour déménagement et entrer les données. Le résultat sort spontanément. Mais en plus, le choix de déménager en solo ou avec d’autres personnes affecte également le prix. En cas de demande personnelle de déménagement, il faut prendre en compte pour soi-même la location du véhicule, l’essence nécessaire pour le voyage et les péages. Il ne faut pas non plus oublier l’influence du coût lié au type de bien transporté. Avant de déménager, il est nécessaire de déclarer ses biens pour une garantie financièrement. Le coût de garantie est généralement de 0,3 % sur la valeur déclarée, mais elle est deux fois plus en cas de transport d’objets fragiles et précieux.