Guides et astuces pour étanchéifier sa toiture

Parmi les différentes structures de la maison, le toit est le plus sujet aux différentes pollutions et aux intempéries. Toutefois, il participe grandement dans la préservation du bon état de votre bâtisse. De ce fait, il faut l’entretenir régulièrement pour qu’il reste étanche et pour prévenir toute infiltration d’eau source des fuites. En effet, une mauvaise étanchéité de la toiture dégrade non seulement celle-ci, mais aussi les façades et les fondements de votre maison. Plusieurs choses sont à l’origine des problèmes d’étanchéité, mais nous allons vous guider et vous donner des astuces pour étanchéifier votre toiture.

Quelles sont les principales causes d’une mauvaise étanchéité ?

Le toit est étanche lorsqu’il ne laisse passer ni l’humidité ni le froid. En d’autres termes, l’étanchéité se mesure à la capacité du toit de ne pas laisser rentrer l’eau à l’intérieur de la maison et à l’air de circuler de manière à altérer le confort de celle-ci. Cette étanchéité dépend même des matériaux de construction du toit qui doivent être étanches.  Leur installation et la finition de la toiture jouent un rôle important dans la prévention des fuites. Malgré cela, il arrive que notre toit fuie.

En premier lieu, le manque d’étanchéité des solins est à l’origine des fuites. Ce sont en fait des bandes d’enduit qui vont raccorder des surfaces les unes avec les autres. Ainsi, ils peuvent altérer l’étanchéité de la maison s’ils sont endommagés ou s’ils ont été mal installés.

Ensuite, le manque d’étanchéité peut provenir de l’absence d’un écran de sous-toiture. En effet, son installation est préconisée pour un toit bien étanche. Il s’agit d’un film que l’on déroule en dessous de la couverture, c’est-à-dire entre celle-ci et la charpente. Elle optimise l’étanchéité et l’imperméabilité du toit en ce sens où elle assure l’acheminement de l’eau infiltrée sous la couverture dans les gouttières.

Enfin, le toit devient moins étanche lorsqu’il y a des tuiles cassées. En effet, il s’agit d’un phénomène tout à fait normal, car face aux fortes pluies et aux vents violents les tuiles peuvent se casser. Outre cela, les déchets et les mousses qui s’y installent au fil des années ne peuvent que l’endommager. Ainsi, il est important de surveiller leur état et, si besoin, les nettoyer et les démousser.

Astuces pour étanchéifier la toiture

Comme nous l’avons vu, rendre un toit étanche est un processus qui commence dès l’installation de celui-ci. La pose d’une sous-toiture est l’une des choses à ne pas négliger pour une toiture étanche par exemple. Toutefois, il existe toujours des solutions pour les toits déjà installés. Elles vont varier en fonction du type de matériaux que vous avez utilisés, mais aussi de type de toit (toit pentu ou plat). Vous pouvez faire appel à un professionnel tel que l’Artisan Dufresne, couvreur dans l’Aisne pour les travaux visant à étanchéifier votre toit pour un résultat optimal.

Pour le toit pentu, la pente doit être assez conséquente pour permettre l’écoulement de l’eau de pluie dans les gouttières. En effet, l’eau mal évacuée reste sur la toiture et s’infiltre dans la paroi de celle-ci. Pour éviter cela, l’installation d’un écran de sous toiture est conseillée. Ce système protège à la fois la charpente et les isolants de l’humidité. Vous pouvez très bien utiliser du polyéthylène micro perforé ou du feutre bitumé comme écran. À part cela, le démoussage est une solution de facilité. En effet, les matières végétales et les mousses sur le toit favorisent l’infiltration d’eau, car elles rendent les tuiles poreuses. Il est donc plus que nécessaire de s’en débarrasser. Après le démoussage, le toit est traité avec du fongicide pour empêcher la réapparition des parasites. L’étanchéité sera optimisée par la suite grâce à l’application de produits hydrofuges ou de résine sur le revêtement. Toujours est-il que le recours aux services des couvreurs professionnels est conseillé pour le choix des produits à appliquer.

Pour ce qui est du toit plat ou de la terrasse, l’évacuation de l’eau est plus difficile que sur les toits en pente. Les problèmes d‘étanchéité sont alors fréquents. Pour résoudre ces problèmes, la pose d’un revêtement spécifique appelé chape bitume est préconisée. C’est une couche protectrice qui est déroulée puis fixée grâce à une colle à froid ou au chalumeau.