Les cafards, sont-ils dangereux ?

Des cafards ont envahi votre logement ? L’invasion soulève de nombreuses questions pratiques, auxquelles Internet ne répond pas forcément. Quels sont les risques pour la santé ? Et surtout, comment les éradiquer ? Cet article fait le point !

Le cafard, aussi appelé blatte est de l’ordre des orthoptères qui porte des antennes fines et longues. Il possède deux paires d’ailes, mais se déplace surtout en courant. Il a le corps aplati et sa couleur va du jaune au noir, et quelquefois au brun. Sa taille varie de 1 à 5 cm selon les espèces. On compte plus de 4 000 espèces de cafard dans le monde. Heureusement, la plupart sont assez rares ou restent à l’écart des habitations humaines et seulement quelques espèces se retrouvent dans nos habitations : le cafard germanique, le cafard rayé, le cafard oriental et le cafard américain. Dans les maisons ou les appartements, la pièce favorite du cafard Nice est sans conteste la cuisine et surtout à proximité de la nourriture qui traîne.  Leur alimentation est très variée puisque ce sont des insectes omnivores. Ils se régalent de viande, de produits laitiers, d’aliments sucrés, de légumes, de fruits, et même des cadavres de ses congénères. 

Quels sont les risques pour la santé ?

Les cafards peuvent représenter un danger pour la santé. En effet, en venant se balader, ils déposent leurs excréments partout sur leur passage qui finissent par dégager une odeur désagréable. Ils peuvent aussi contaminer les aliments destinés à être consommés avec des bactéries et toutes sortes de microbes, mais ce sont surtout les réactions allergiques respiratoires qui se manifestent le plus chez l’Homme. Le risque est particulièrement élevé dans les maisons avec les enfants et les personnes âgés ou malades. En plus, leurs excréments, sont porteurs de pathogènes : champignons, parasites, virus et bactéries.  Lorsque les excréments des cafards entrent en contact, directement ou indirectement (transportés par l’animal), avec les aliments que vous consommez, les risques sont : la Gastro-entérite, la Salmonellose ou encore des maladies parasitaires. 

Comment se débarrasser des cafards ?

Il existe différentes méthodes pour se débarrasser des cafards. Vous pouvez essayer des solutions naturelles comme le bicarbonate de soude, que vous pouvez déposer un peu partout dans la maison, dans les endroits où les cafards ont l’habitude de se faufiler. S’ils en ingèrent, ils pourront alors être déshydratés et mourront. Où verser quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronnée sur du papier journal. Placez ce dernier sous l’évier ou autres endroits où les bestioles pourraient se cacher. Vous pouvez aussi pulvériser un peu de vinaigre blanc dans les recoins de la maison pour que l’odeur dissuade les cafards.

D’autant que les cafards sont particulièrement résistants, les méthodes chimiques sont plus agressives et peuvent d’être utilisés, néanmoins ces produits sont toxiques et impliquent de prendre des précautions comme éloigner les enfants et les animaux. Le recours à un spécialiste est le plus conseillé surtout en cas d’une invasion dans votre habitation, c’est une méthode radicale. Le professionnel utilisera des produits spécifiques afin de vous garantir des actions d’éradication rapide, complète et efficaces.