Les outils de bases pour un maçon professionnel

Vous vous êtes peut-être demandé quels outils un maçon a besoin pour créer un mur ou une passerelle. Que vous soyez un passionné de maçonnerie ou tout simplement curieux, nous pouvons partager avec vous les outils de notre métier. Lisez la suite pour savoir quels outils un maçon utilise pour poser des briques de niveau, faire du mortier, et couper le béton. On vous cite les outils des bases pour donner une idée de ce qu’il fait.

Truelle

La première chose dont un professionnel en maçonnerie comme ce maçon dans le Val d’Oise besoin est une truelleLa truelle est utilisée pour répandre et lisser le mortier sur le matériau que vous allez utiliser et gratter l’excès de mortier. Il existe plusieurs types de truelles qui diffèrent principalement en taille. Le type de truelle que vous devez utiliser dépend principalement de la façon dont vous le tenez. Est-il confortable dans votre main. Bien que, de plus grandes truelles sont habituellement employées pour écarter le mortier, les plus petites truelles peuvent être employées pour toucher de vieux joints de mortier et gratter l’excédent.

Marteau de maçons

Cet outil à deux extrémités, l’une est petite et plate comme un marteau et l’autre est plate et forte comme un petit ciseau. L’extrémité de ciseau est employée pour casser ou tailler la brique, le bloc ou la pierre précisément. L’extrémité du marteau est utilisée lorsque vous avez besoin d’un peu de puissance supplémentaire pour casser une partie d’un bloc ou une brique que vous avez déjà ébréchée avec l’extrémité du ciseau.

Scie de puissance

Des scies spéciales d’une grande puissance et spécifiées pour les travaux en maçonnerie sont employées pour faire des coupes droites et bien définies dans la brique et la pierre. Habituellement, une scie de puissance en maçonnerie est portoir ou une scie de table. Une scie de poche fait une coupe plus définie qu’un marteau et un ciseau, et une scie de table rend les coupes plus lisses et plus stables qu’une scie de poche.

Niveau

Enfin, un autre outil essentiel dans chaque boîte à outils de maçonnerie est le niveau. Un niveau est utilisé tout au long du processus de construction pour s’assurer que la maçonnerie est plombée (même horizontalement et verticalement). Sans le niveau, vous risquez l’intégrité fondamentale de l’ensemble du projet. Les meilleurs niveaux sont les niveaux d’esprit, ainsi appelé parce qu’ils contiennent de l’alcool, plus précis, plutôt que de l’eau. C’est lui qui aide le professionnel à assurer la droiture de la construction.

Où trouvez de tels outils pour maçon ?

Bien évidemment, on peut trouver les outils dans tous les magasins, mais pour trouver la meilleure qualité, il est conseillé de passer par des vendeurs spécialisés, les quincailleries. Il existe en ligne ou en local dans les grandes villes de vendeurs qui se spécialisent sur la vente de matériaux de construction. C’est là qu’on peut trouver les outils de hauts niveaux, aptes à répondre aux attentes des maçons professionnels.

Demandez seulement une garantie de qualité à votre vendeur pour assurer que vous avez fait le bon choix. Cela vous permet de vous faire rembourser ou remplacer l’outil en cas de problème de qualité.  C’est un cas rare, mais il faut être prudent. D’ailleurs, la haute qualité du travail de maçonnerie n’exige qu’un bon choix d’outil pour optimiser la qualité de travail du professionnel.