Licenciement abusif : l’intervention et le rôle d’un avocat

Qu’est-ce qu’un licenciement abusif ? Quelles sont les démarches à suivre si on se trouve être victime de cette injustice ? Lorsque les motifs de renvoi d’un salarié ou de plusieurs employés ne sont pas valables ou injustifiés, on peut qualifier le congédiement comme étant abusif. Le droit relatif au travail impose des règles à propos d’un ajournement de personnel, qu’il provient d’une faute quelconque, qu’elle soit grave ou lourde, ou d’un problème économique rencontré par la société. Ce qu’il faut retenir c’est que lorsqu’on est congédié par notre patron, on bénéficie d’indemnités et d’une assurance chômage. On doit aussi être avisé par un préavis.

Que dit la loi à propos du licenciement abusif ?

Le licenciement au sein d’une entreprise répond à des règles et des conditions précises que l’employeur est tenu de respecter. Si l’une ou plusieurs d’entre elles ne sont pas suivies, on peut penser à un licenciement abusif. Dans ce cas, il est temps d’avoir recours à un avocat, mais comment faire pour en trouver un qui soit compétent ? Il existe plusieurs façons pour aider à trouver votre avocat. Il est, par exemple, très accessible de faire sa recherche en ligne. De nombreux sites internet peuvent nous orienter sur les professionnels à appeler, comme c’est le cas sur trouvervotreavocat.com. On peut aussi prospecter des avocats expérimentés dans notre région, se rendre dans des cabinets d’avocats, se renseigner auprès de nos proches, etc.

Les attitudes à entreprendre face à un licenciement abusif

Sans une cause objective, la résiliation d’un contrat ne doit pas se faire, sinon elle sera considérée comme contraire à la loi. La victime peut donc saisir le Conseil de prud’hommes, notamment lorsqu’il constate qu’il n’a pas tout à fait bénéficié de son droit. En tout premier lieu, mieux vaut réunir assez de preuves et consulter un avocat dans les meilleurs délais. Dans la majorité des cas, le règlement à l’amiable du litige est particulièrement recommandé. Cela étant, dans le cas contraire, il est toujours possible de saisir le Conseil des Prud’hommes. Une fois la décision proclamée et qu’elle ne convient pas au salarié, il est en droit de faire appel.

Pourquoi est-il important d’avoir recours à un avocat en cas de licenciement abusif ?

Un avocat est l’expert qui sera entièrement à même de nous assister dans ce genre de situation, que ce soit pour donner des conseils ou assister lors des procédures juridiques. Bien que la présence d’un avocat n’est pas obligatoire en termes de prud’homales, il est plus recommandé d’en faire appel, ne serait-ce que pour nous conseiller sur les procédures à entreprendre en vue de gagner notre cause et de faire valoir nos droits. Il peut aussi donner une somme approximative de votre indemnité en fonction de votre ancienneté, des dispositions de la convention collective, etc.