L’Israël, une destination authentique

Destination culturelle et historique par excellence, Israël fascine les voyageurs pour la place emblématique qu’il conserve auprès des croyants des 3 grandes religions monothéistes. Visiter Israël lors d’un voyage Orient donne cependant l’opportunité de réaliser une multitude d’autres activités, au-delà de l’incontournable promenade sur le mont du Temple, pour scruter le Dôme du Rocher de la ville sainte de Jérusalem, en plein centre du pays.

 

Les joyeux de l’est du pays

Un détour à l’est, du côté de la ville de Massada, rappelle aux voyageurs qu’Israël est une destination qui propose une tout autre facette sur l’une des longues plages bordant la mer Morte. Sur ce point le plus bas de la planète, avec une hauteur de 427 mètres sous le niveau de la mer, petits et grands s’en donnent à cœur joie pour flotter sans effort en raison de la forte teneur en sel de cette immense étendue d’eau. En se dirigeant vers la ville d’Eilat, à l’extrémité sud d’Israël, un passage par le désert du Néguev offre la possibilité de découvrir à dos de dromadaire une mer de sable sur fond de massifs montagneux aux couleurs blanc, brun et ocre. Ce périple en terres israéliennes ne serait entier sans une halte à Tel-Aviv, cité méditerranéenne réputée pour son soleil rayonnant 300 jours chaque année.

 

Tel-Aviv, capitale pétillante de l’Israël

En raison de sa multitude d’attraits, Tel-Aviv reste sans grande surprise la ville la plus célèbre de la côte occidentale d’Israël. Cette agglomération cosmopolite est réputée pour son ambiance trépidante. De jour comme de nuit, la deuxième plus grande ville d’Israël est animée, surtout à proximité des lieux renommés comme le front de mer, le boulevard Rothschild ou le quartier Florentine, apprécié pour ses terrasses et ses bars indépendants. Centre culturel artistique, le musée d’art de Tel-Aviv dévoile dans un bâtiment ultra moderne une importante collection d’œuvres impressionnistes et postimpressionnistes.

 

D’autres trésors à découvrir à Tel-Aviv

Dans la partie sud de Tel-Aviv s’étend Jaffa, la vieille ville et son port dont l’origine remonte à 3 500 ans. Au détour d’une balade, les voyageurs y découvrent divers monuments, comme la célèbre tour de l’horloge. Après les journées découvertes, place aux instants détente sur l’une des nombreuses plages de Tel-Aviv. Du beach-volley au jet-ski en passant par le nautisme, un éventail d’activités est proposé aux visiteurs sur les plages, à Banana Beach ou à Alma Beach. Pour davantage de choix et s’essayer à la planche à voile, au windsurf ou à la plongée, un détour par la marina de Tel-Aviv est toujours à planifier.