Partir en France pour effectuer un stage

Les étudiants qui se trouvent presque à la phase finale de leurs études doivent effectuer un stage. Cela offre la possibilité de se familiariser au métier et de découvrir ce qu’est le travail. De plus, le stage que l’on a effectué figurera dans le CV. Au moment où une personne recherche son premier emploi, ce stage sera considéré comme une expérience professionnelle. Il est alors préférable d’effectuer des stages afin d’en tirer des avantages. Si vous êtes à la recherche d’un stage à l’étranger, optez pour la France. Plusieurs entreprises françaises acceptent  de recevoir des stagiaires. Deux possibilités s’offrent aux futurs stagiaires : un stage de moins de trois mois ou un stage qui durera plus.

Quels sont les critères pour effectuer un stage en France

D’abord, vous devez envoyer une demande de stage dans une entreprise où vous pouvez mettre en pratique ce que vous avez acquiert en théorie. Par la suite, une fois votre candidature retenue, il faut  préparer le séjour. Cela doit commencer par les différentes réservations et la recherche d’un hébergement. Vu que vous êtes un étranger, trouver un endroit où vivre durant le séjour risque de poser un petit problème. Vous pouvez recourir aux aides d’un parent ou d’une connaissance. Peu importe votre relation avec la personne qui vous hébergera, l’essentiel c’est de s’assurer que vous aurez un toit.

Un stage qui dure moins de trois mois en France

La plupart des stages durent moins de trois mois. Cela permet amplement aux stagiaires d’avoir les compétences nécessaires pour la pratique et la familiarisation avec le domaine. D’ailleurs, cela se fait uniquement dans le but de valider la fin d’un cursus universitaire et/ou d’acquérir un peu d’expérience professionnelle internationale. Pour les étrangers non européens, un visa Schengen ou un visa court séjour leur est utile. Afin de l’obtenir, ils doivent faire une demande auprès du consulat de France de leurs pays.

Dans certains cas, les responsables de la délivrance du visa peuvent demander un justificatif de réservation de billet aller/retour, une lettre de motivation ou d’engagement ou encore une attestation d’inscription universitaire.

Un stage de plus de trois mois

Il se peut que le stage dure plus de trois mois. Dans ce cas, si vous ne venez pas d’un pays non membre de l’Union Européenne, il vous faudra un visa long séjour. La mention « stagiaire » doit apparaitre sur le visa. Il est conseillé de passer par Campus France afin d’obtenir faciliter et d’assurer l’obtention d’un vise long séjour pour stagiaire. Si Campus France n’existe pas dans votre pays, vous pourrez vous rendre auprès du consulat de France dans votre pays.

Avoir un plus durant le stage

Tout un travail vous attend durant votre stage. Cependant, il est préférable de suivre des cours de français à Paris pour renforcer vos acquis. Inscrivez-vous auprès du centre Angelio Academia.