Passer de bons moments en découvrant le monde de la culture en Birmanie

Aussi appelée Myanmar, la Birmanie est bordée par la mer d’Andaman et le golfe du Bengale. Avec une superficie de 676 578 km2, elle est caractérisée par une longue plaine centrale et des espaces montagneux. La culture birmane est très intéressante et mérite d’être découverte. Au cours d’un voyage en Birmanie, vous remarquerez qu’elle a été, d’une part, influencée par le bouddhisme. Cela s’explique grâce à la présence du peuple Môn au pays. D’autre part, l’influence chinoise est aussi visible. En fait, les Bamas, qui sont le principal ethnique du territoire, ont migré dans le sud-ouest de la Chine. Par ailleurs, des pratiques culturelles birmanes sont similaires à celles de certains pays de l’Asie du Sud-est. Au niveau de la langue et de l’éducation, des traits britanniques peuvent être observés. Il s’agit des conséquences de l’occupation.

L’art qui se conjugue en Birmanie

Les Birmans sont extrêmement fiers de leur culture. Leur mode de vie est façonnée par la quête de l’harmonie, le respect des anciens, et par l’art de la nuance et du compromis. Le milieu artistique n’est pas une nouvelle chose pour eux. Les manuscrits laqués en sont une preuve incontournable. Ils ont été réalisés par les moines entre le XVIIè et le XIXè siècle. Durant vos voyages en Birmanie, vous aurez l’occasion d’admirer des œuvres artisanales fabriquées selon cette technique traditionnelle telle que des boîtes souples en crin de cheval laqué. En outre, le théâtre de marionnettes est également une expression du savoir-faire birman. Vous pourrez assister à de fascinants spectacles où certaines marionnettes peuvent mesurer plus d’un mètre. Cela a lieu à Yangon, à Mandalay ou à Bagan. Concernant la musique et la danse, elles sont souvent liées au culte des nat. Les danses locales les plus typiques sont effectuées par des femmes vêtues de robes colorées à longue traîne blanche qu’elles projettent en l’air avec leurs talons.

Les festivités birmanes

Le nouvel an birman, aussi appelé Thingyan est un évènement important pour la population locale. Chaque année, il commence à la deuxième semaine du mois d’avril et dure un mois. Quant à sa célébration, cela se fait en projetant de l’eau sur les autres. Cette pratique aiderait à enlever la douleur de chacun et à souhaiter une bonne année ainsi que la paix du corps et de l’esprit. Voyager en Birmanie est aussi une opportunité d’assister à la fête de la pagode qui a lieu dans la pagode de Shwedagon. Ce dernier est l’un des monuments religieux les plus sacrés du pays. La festivité dure deux semaines et elle est animée par des cérémonies coutumières bouddhiques et diverses activités. Elle réunit des milliers de personnes vêtues de costumes traditionnelles avec les pieds nus. Vous ressentirez une ambiance spirituelle particulière grâce au son des Gongs résonnant dans tout le temple.