Pourquoi le fluo était-il si populaire dans les années 80 ?

Des vêtements néo-jazzeurs de votre mère aux jolies chaussures en gelée de votre petite sœur, le déguisement dans les années 80 a apporté une grande variété de styles. Certains sont tombés sous le pantalon de parachute ou la vieille horloge autour du cou, mais quelques articles ont résisté à l’épreuve du temps et d’autres encore font leur grand retour en 2017.

La couleur fluo est cependant l’une des tendances favorites des années 80. Ayant égayé les tenues des stars et jeunes des anciennes années, la mode voulait qu’on portait au moins un élément couleur fluo. Et pourtant, étant une couleur flashy, découvrons pourquoi ce style a été autant adopté dans les années 80.

·         Une influence extrême

Les divertissements télévisés ont eu une côte importante en 1980. Séries télévisées, films, clips, … ont eu un impact positif sur les ados de ce temps. Portant dans la majorité des cas des habits fluo, cette couleur est devenue de plus en plus apprécié et facilement adopté par les adeptes de la télévision.

·         Attirer mieux l’attention !

C’est connu, les couleurs fluo attirent la vue et le frappe à l’œil a été un élément qu’adoraient les jeunes de l’ancienne époque. La raison pour laquelle cette couleur est voyante est simple. En effet, Les couleurs normales reflètent la couleur que vous voyez et absorbent toute autre chose (une chemise bleue absorbe le rouge, le jaune, le vert, etc. mais reflète le bleu). Cela signifie que si la chemise frappe avec 100 unités de luminosité, elle peut refléter jusqu’à 100 unités de luminosité.

Les couleurs fluorescentes sont capables d’absorber de l’énergie au-delà de la plage visible (UV), puis de la réémettre dans une couleur visible. Ainsi, une chemise bleue fluorescente peut refléter jusqu’à 100 unités de luminosité à l’arrière du bleu, absorber 100 unités de luminosité supplémentaires et les émettre sous forme de lumière bleue, produisant 200 unités de luminosité bleue dans une pièce où le reste n’en diffuse que 100. C’est pourquoi lors d’une soirée année 80, les couleurs fluo ont été les plus optées, et même jusqu’à ce jour, les bals et soirées se parent encore de cette tendances allant des tenues aux maquillages.

·         Tendance Color blocking

Le blocage des couleurs est conçu comme une exploration de la possibilité de combiner des couleurs opposées sur la roue chromatique et de les combiner pour créer des combinaisons de couleurs intéressantes et complémentaires.

Certains associent les premières origines du color blocking à Piet Mondrian, connu pour ses formes rigoureuses, géométriques et colorées qu’il baptisa plus tard Néo-Plasticisme. Yves Saint Laurent a été inspiré par le travail de Mondrian et a créé la robe emblématique du nom de Mondrian. Color blocking a également été l’introduction précoce de Mod Style, une tendance des années 60 connue pour ses couleurs vives et distinctes, composées de blocs de différentes teintes. À l’époque, à Londres, les aînés croyaient que vous aviez l’air plus classe et plus riche lorsque vous portiez un costume de la même couleur, ce qui rendait la couleur bloquante chez les jeunes une manière de rejeter les anciennes croyances de l’époque.

En plus d’être à la mode, le color blocking peut avoir de nombreux avantages en matière d’amincissement du corps, en particulier lorsque les couleurs sont associées au noir et que les blocs plus sombres sont positionnés à des endroits qui peuvent rendre le corps plus mince optiquement.