Premiers pas dans le kitsurf

Le kitsurf est devenu en peu de temps très populaire auprès des amateurs de sports nautiques.  En recherche de sensations fortes ou pour dompter les courbes des vagues, quelque soit ses motivations, le kitsurf est accessible à tous. 

Le kitesurf : comment commencer ?

Le kitesurf appelé aussi flysurf ou simplement kite s’est développé au début des années 2000. Il s’agit d’un sport nautique qui consiste à glisser sur une planche de surf en étant tracté par le « kite » ou l’aile. De nombreuses écoles spécialisées dans le domaine ont alors vu le jour et proposent des cours pour ceux qui veulent se lancer dans cette discipline ou pour ceux voulant perfectionner leur technique. Des instructeurs passionnés sont en charge des cours pratiques et théoriques.

Pour entrer dans le monde du kitesurf, il faut s’adapter aux différents jargons du milieu et s’y habituer car chacun a une signification importante et utile pour un kitsurfeur responsable. Beaucoup de personnes ont une aptitude innée pour cette discipline et se retrouvent après quelques heures seulement d’apprentissage sur une planche de surf strappée. Toutefois,  ceux qui ne sont pas dotés de cette aptitude doivent commencer par être autonome en kite pour pouvoir naviguer en kitesurf. Le débutant suit alors une formation de 3 à 5 jours pour apprendre les règles de base, les règles de sécurité, à faire décoller l’aile, à faire les bords, et tout ce qui sera nécessaire pour une pratique en toute sécurité.

Bien s’équiper est primordial pour le kitesurf

Les « kiteshop » deviennent un marché florissant grâce à l’essor du kitesurf. On y trouve de nombreux articles, avec différentes marques, qu’il est facile de se perdre en choix.

Le choix de la planche est la plus importante. Une planche à la forme et un contour plus généreux est indiqué pour commencer car elle permet de tout faire. Il faut aussi que la planche corresponde au choix de l’aile. Lorsqu’on débute dans le kitesurf, les ailes en C-shapes sont à éviter car trop rapides et trop techniques. Les ailes hybrides sont idéales. La composante aile-planche est donc à choisir avec soin.

Le choix de la tenue est aussi primordial. La combinaison pour les sports aquatiques n’a pas cessé d’évoluer au fil des années et offre un large choix. Le kitesurfeur optera pour la tenue dans laquelle il sera à l’aise. Drysuits, combinaisons intégrales, combinaisons non intégrales, long john et long jane, overknees, ou encore shorty ; autant de modèles aux différentes épaisseurs et spécificités s’offrent sur le marché.

Il ne faut également  pas oublier les accessoires tels que le casque, le harnais, le gilet de sauvetage et les chaussons pour les frileux.

Le choix des spots de kitesurf

Après avoir suivi la formation de kitesurf et acheté les matériels nécessaires, il ne reste plus qu’à choisir le meilleur spot pour en profiter. Les débutants privilégieront les sites reconnus de l’ensemble des riders. Pour profiter à la fois de la vue et de la nature, les lagons magnifiques et les mers d’Emeraudes comme ceux proposés dans l’écolodge du français Nicolas Bigot dans la région Sakalava est idéal pour faire du kitesurf à Madagascar. Toutes les conditions y sont réunies pour débuter et profiter de ce sport : la beauté du lagon, le vent régulier et bien orienté, mais aussi l’école de kitesurf et l’engagement personnel du fondateur dans ce projet de vie.