Quand et pourquoi faire appel à un avocat en droit des affaires ?

Aussi appelé avocat d’affaires, un avocat en droit des affaires est un professionnel qui a fait des études de droit. Pour occuper son poste, il a dû prendre comme option le droit des affaires ou droit commercial. Il s’agit d’une branche du droit destiné particulièrement aux échanges divers. En France, les avocats en droit des affaires représentent les 20% des avocats qui sont en œuvre. Ils ont comme mission de conseiller les sociétés ou entreprises commerciales dans les aspects juridiques de leurs projets. Ils s’engagent aussi à leur représenter devant la justice en cas de contentieux.

Mission d’un avocat en droit des affaires

Qu’il travaille dans un cabinet de petite taille, de taille moyenne ou bien de grande taille, un avocat en droit des affaires fait toujours les mêmes activités. L’intitulé de son intervention varie en fonction des besoins du client. Il peut prendre le rôle de conseiller pour l’entreprise en cas de contentieux au tribunal. Son objectif est d’éviter la pénalisation pour l’entreprise ou au moins d’amoindrir les peines.

En ce qui concerne le domaine d’activité dans lequel il peut intervenir, il est possible de faire appel à lui pour régler des problèmes relatifs à la propreté intellectuelle, social, droit financier, immobilier, échanges, etc.  Que ce soit un souci qui devrait être réglé dans l’urgence ou bien un litige qui prend des années, l’avocat connait toujours les issus permettant d’aider ses clients. Il a comme rôle de faire jouir son client d’un ensemble de techniques de sécurisation et d’optimisation dans la signature de contrats avec ses partenaires économiques.

Comme tous ses confrères avocats, l’avocat des affaires est aussi soumis à un code éthique très sévère. Il peut être amené à plaider. Habituellement, les avocats d’affaires en début de carrière travaillent pour le compte d’un cabinet. Avec plus d’expériences, ils peuvent ensuite évoluer des postes d’associé ou de collaborateur et travailler indépendamment d’un cabinet.  

Quelles sont les qualités qu’un avocat d’affaires doit avoir ?

Un avocat en droit des affaires est obligatoirement une personne qui connait tout ce qui concerne le droit commercial, le droit des sociétés, le droit pénal des affaires, le droit fiscal et le droit social. En somme, tout ce qui peut avoir un rapport avec le monde de l’entreprise ne doit pas lui être nouveau. Sa solide culture à ce propos est très sollicitée. Il aura également besoin de maitriser des langues étrangères notamment l’anglais qui est très utilisé dans les affaires et les échanges commerciaux.

Une bonne capacité relationnelle que ce soit en écrit ou en oral est inévitable ainsi  qu’une aptitude à convaincre. Un avocat d’affaire peut gérer plusieurs affaires en même temps. Il doit alors être quelqu’un d’organisé.

Son travail nécessite aussi un sens de l’analyse, un esprit de synthèse et une bonne capacité de critique pour bien maitriser les dossiers qu’il traite. Mais le plus important pour un avocat d’affaires est la discrétion. C’est une obligation pour une personne qui exerce ce type de métier puisqu’il a accès à divers informations confidentielles du client.

Quand faire appel à un avocat d’affaires ?

Chaque entreprise ou bien professionnel dans le domaine dans des affaires peut avoir ses propres motifs pour solliciter le service d’un avocat en droit des affaires. Voici les motifs les plus courants pour se confier à lui :

En cas de besoin de conseils

Il n’y a pas que les litiges qui pourront être réglés par un avocat d’affaires. Cet expert en droit peut aussi intervenir sur toutes les questions d’ordre juridique. Cela peut être des recommandations à propos du statut à adopter lors d’une création d’entreprise, des conseils concernant l’hiérarchisation d’une société, etc.

En cas de litige

Dans le cas où la société a des affaires contentieuses à régler au niveau du tribunal, elle peut faire appel à un avocat d’affaires. Celui-ci a comme principale mission de l’accroitre les chances de s’en sortir de son donneur d’ordre. En cas de procès, ses savoirs sont utiles pour faire gagner la partie qu’il représente.

En cas d’échanges

Les services proposés par un avocat en droit des affaires s’élargissent aussi dans la rédaction de contrat entre le client et une autre partie. Cela peut être un client, un partenaire, un fournisseur, etc. Son rôle est d’insérer dans le contrat certaines clauses qui permettront là son client plus tard de porter plainte en justice en cas de litiges ou de tromperie, etc.

En cas de certification de documents

L’avocat en droit des affaires peut prendre en main la certification de documents divers. Sa mission est d’attester leur authenticité. Il est aussi chargé de vérifier l’exactitude des informations qui s’y trouvent. Il peut également obtenir une contresignature d’un acte sous seing privé.

En cas d’arrestation

Lors d’une mise en garde à vue ou d’une arrestation d’un client (un dirigeant d’entreprise ou un haut responsable, etc.), il peut y assister. Dans ce cadre de figure, l’expert en droit peut avoir la main sur les dossiers d’instruction. Il peut faire une requête des investigations au juge d’instruction.

En cas de négociation de contrats

Pour les responsables d’entreprise, la négociation de contrats n’est pas toujours facile surtout si le contrat a été écrit par l’autre camp. Ils pourront alors besoin d’un avocat en droit des affaires pour mettre à jour les formalités relatives au respect des conditions de validité des clauses, des augmentations de capital ou encore des droits des actionnaires.

Combien coute le service d’un avocat d’affaires ?

Comme n’importe quel professionnel, l’avocat est payé pour chaque affaire traité avec lui. Il faut noter que les montants sont variables en fonction de quelques paramètres dont le lieu, le type de cabinet, le statut (salarié, collaborateur), la taille du cabinet, le type d’affaire à traiter, etc.

Le salaire moyen de ce professionnel est d’environ 6 500 euros par mois. Un avocat débutant peut gagner environ 30 000 euros bruts par an. Plus l’avocat a de l’expérience et de la notoriété, plus son salaire grimpe et ses services deviennent de plus en plus chers.