Que faut-il savoir sur la toiture en cuivre ?

La toiture en cuivre est utilisée depuis fort longtemps sur des bâtiments anciens pour son esthétisme. En fait, son oxydation rend aux habitats une allure riche et unique. Le cuivre, en vieillissant, devient vert.

Actuellement, le cuivre revient sur les toitures des immeubles et des maisons des particuliers. La toiture en cuivre accepte toutes les sortes de toits. Il convient à toutes les régions s’il est bien posé. Il est de nature forte pour résister aux intempéries. Le cuivre est créé avec des longueurs différentes : en longues feuilles comme les tôles ondulées ou en tuiles courtes comme les ardoises.

Quels sont les avantages d’un toit en cuivre

Le toit en cuivre résiste aux changement de temps. Il résiste aux pluies, au gel, à la neige. Son oxydation le protège des agressions de son alentour. Elle résiste à la corrosion. C’est pourquoi, le toit en cuivre dure plus longtemps, de soixante-dix à cent ans. Il n’a pas besoin d’entretien comme les autres toitures métalliques. Il est léger mais rigide. Il résiste bien au feu. Le cuivre peut couvrir toute sorte de toiture car il est maniable. C’est le seul matériau que les mousses et les lichens n’aiment pas. Il valorise le bâtiment avec son allure de richesse. Sa couleur verdâtre lui donne aussi un aspect particulier. Il n’a pas besoin d’être peinte.

Quels sont les inconvénients d’une toiture en cuivre ?

Le toit en cuivre est dispendieux. Il est très cher. Le montage aussi est un peu coûteux. Ce détail freine l’utilisateur qui a un budget serré de l’employer en couverture au cours d’une construction ou de rénovation. Le cuivre est lisse, il est nécessaire de mettre des dispositifs contre les chutes de neige.

La pose de la couverture en cuivre

Pour que la pose soit réussi, il faut faire appel à un couvreur spécialisé pour la réaliser. Il n’y a mieux que lui pour garantir la durabilité et l’étanchéité du toit.

L’entretient du toit en cuivre

Si la couverture est bien posée, le toit en cuivre n’a pas besoin d’entretien. On ne le repousse pas vu qu’il est un matériau que les mousses détestent à cause de son anti-fongique. Donc, le coût d’entretien d’une toiture cuivrière est réduit à zéro.

Quels matériaux peut-on associer avec le cuivre ?

Pour faire une toiture, il faut mettre aussi les dispositifs d’évacuation d’eau de pluies. Le matériau utilisé pour les gouttières d’un toit en cuivre doit être savamment étudié car une mauvaise association de métal peut nuire à la toiture. La pose du toit nécessite l’utilisation de clous ou de crochets. Ceux-là aussi doivent être faits avec du métal qui peut s’associer avec le cuivre. Les couvreurs spécialisés savent quels sont les métaux compatibles avec le cuivre et ils peuvent vous conseiller.