Quelles baskets choisir pour bébé ?

Lorsqu’il faut acheter une paire de basket pour un bébé plusieurs questions se posent et on va tenter d’y répondre pour vous aider à faire le bon choix.

Quand faut-il acheter des chaussures à un bébé ? 

Bien sûr, le mieux pour un tout petit est de se promener pieds nus. Mais en dehors de la maison, une paire de chaussure est nécessaire pour protéger ses petits pieds des agressions extérieures: froid, chaleur, salissures, mégots, briques de verre… Et puis, ces petites merveilles seront parfaites pour démarrer la rentrée avec allure !

Quelles baskets choisir ? 

Bottines, sandalettes, baskets, tout dépend de la saison. La forme chaussure de sport, tennis ou basket, est idéale pour être portée toute l’année. Si le choix se porte sur cette catégorie, plusieurs options s’offrent à vous: basket basse ou montante ? A lacets, à scratchs ? De quelle couleur ? Et à quel prix ?

Si bébé commence juste à marcher, il est préférable d’opter pour des baskets montantes qui tiennent bien la cheville grâce à une tige rigide et renforcée. Par contre, s’il marche depuis quelques mois, vous pouvez choisir une basket basse. Pour des tous petits en poussette, les baskets souples sans semelles rigide remplaceront les chaussons ou la simple chaussette. Toutes les marques de sport en commercialisent dans les boutiques pour bébé.

Les lacets ou les scratchs sont plus un goût personnel des parents qu’un élément pratique pour des enfants de cet âge qui sont incapables d’attacher leurs chaussures. Les scratchs seront utiles quand l’enfant grandira. Ensuite, le choix des couleurs se fait généralement sur un coup de cœur. Le prix peut varier énormément d’une marque à l’autre ou même entre 2 boutiques.

L’essai de la chaussure 

N’acheter jamais une chaussure de marche à un bébé sans la lui essayer auparavant. Il faut prendre plusieurs critères en considération: la largeur du pied, la hauteur du coup de pied, la forme de la cheville et le fait que le bébé marche déjà ou non. Mais avant tout, vérifiez que le haut de la tige soit bien rembourré, qu’il soit souple et agréable au toucher. Quand bébé se baisse et se relève, c’est le point juste derrière la cheville qui frotte et peut devenir très douloureux si cette partie de la chaussure n’est pas souple et douce. Le bout de la chaussure doit être assez épais pour laisser gigoter les orteils, les aérer et ne pas les comprimer. Mais il doit aussi être assez rigide pour protéger les petits pieds des chocs, bébé est maladroit à cet âge. Le pied doit s’insérer sans forcer dans la chaussure, ensuite, il faut la fermer de façon à ce qu’il soit bien maintenu mais pas complètement emprisonné. Pensez pour l’essai de la chaussure à prendre une paire de chaussettes épaisses, ça vous permettra de ne pas prendre une basket trop juste.