Quelques monuments à visiter pendant un voyage à la carte en Ouzbékistan

L’Asie regorge de contrées magnifiques à découvrir. Parmi elles, il y a l’Ouzbékistan. Ce pays se trouve dans la partie centrale de ce continent. Son histoire est riche et passionnante. En effet, autrefois, le territoire ouzbek fut dominé par divers empires, tels que les Mongols et les Perses. Le long passé de cette nation est témoigné par de nombreux monuments à la fois intrigants et fascinants.

La citadelle Ark, un site fascinant à voir

Lors d’un voyage en Ouzbékistan, les touristes se laisseront certainement tenter par un passage à Boukhara. Cette ville regorge de sites culturels à découvrir, dont la citadelle Ark. Celle-ci est implantée sur la place de Registan. Il est le plus vieil édifice de cette cité. La construction de cette œuvre architecturale résulte d’une histoire fascinante. Tout débuta au Ve siècle avant l’ère chrétienne. Le souverain de la Perse en ce temps lointain se disputa avec son fils, le dénommé Siyouvouch. Ce dernier, en raison de cette mésentente, quitta son pays. Il s’installa en Asie Centrale. Sur place, ce jeune prince épousa la fille du roi de Samarcande. Le couple part alors vivre à Boukhara et y fit construire un château d’une taille respectable, à savoir la citadelle Ark.

Visiter la mythique mosquée de Bibi Khanym

Samarcande est à ne pas manquer durant un voyage à la carte en Ouzbékistan Elle est sans aucun doute l’une des villes les plus connues d’Ouzbékistan. La visiter permettra aux routards de découvrir des sites touristiques, dont la célèbre mosquée Bibi-Khanym. Sa construction fut commandée par le grand empereur Tamerlan lui-même. Pour ériger cette impressionnante œuvre titanesque, à peu près 500 personnes, dont des maçons et des architectes ainsi que 95 éléphants indiens ont été mobilisés. En rejoignant ce magnifique édifice, les bourlingueurs remarqueront en premier lieu 2 portails massifs d’une dimension épatante, soit 40 m de haut, ainsi que 4 grands minarets. Ce complexe religieux accueille aussi 4 galeries et 2 mosquées sur les côtés. Outre cela, un lutrin gigantesque façonné en marbre y est également visible. À titre d’information, l’appellation de ce site vient de Bibi Khanum, l’une des épouses de Timour le Grand.

L’Ak Saray, un site qui mérite d’être découvert

Au nord de Shahrisabz se trouve un monument fascinant ayant une importante valeur historique. Il s’agit de l’Ak Saray de Timour ou « Palais blanc ». Ce patrimoine architectural a été édifié par des artisans originaires des quatre coins de l’empire timouride. Sa construction s’acheva seulement quelques moins précédant le décès du célèbre Tamerlan. Cette somptueuse bâtisse fut occupée par les descendants de ce dirigeant jusqu’à ce qu’ils soient évincés du pouvoir par la dynastie des Shaybanides. Par ailleurs, le site est en état de ruine. Toutefois, quelques vestiges y sont encore visibles, dont un portail titanesque d’une hauteur de 71 m ainsi que 2 tours cylindriques de 44 m de hauteur.