Rachat credit interdit bancaire

Que vous soyez fichés FCC, FNCI, FICP ou en position d’interdit bancaire, vous pouvez tout de même avoir recours au rachat de crédit, mais ce sous certaines conditions.

La banque de France gère trois fichiers appelés :

  • FCC pour Fichier Central des Chèques
  • FNCI pour Fichier National des Chèques Irréguliers
  • FICP pour Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers.

Ces trois fichiers recensent chacun les personnes ayant manqué à certaines de leur obligations. Financières.

Le Fichier Central des Chèques FCC

Il a pour vocation de centraliser l’ensemble des informations sur les interdictions d’émettre des chèques, que cette sanction ai été prononcé par un organisme bancaire ou la justice.
Il recense aussi les personnes qui ont eu une utilisation abusive ou frauduleuse de leur carte bancaire ou carte de crédit.Ces informations peuvent être conservées pour une durée pouvant atteindre 5 années.Cependant les organismes bancaires doivent demander le retrait de l’interdiction dans les deux jours suivants la régularisation du fiché FCC.

Les personnes fichées FCC peuvent tout de même bénéficier d’un rachat de crédit interdit bancaire.

Le Fichier National des Chèques Irréguliers FNCI

Il recense lui les informations concernant les oppositions sur chèques pour perte ou vol, les informations sur les comptes clôturés, ainsi que toutes les interdictions bancaires ou de justice d’émettre des chèques.Le fichage FNCI ne vous empêche pas de faire une demande de rachat de crédit interdit bancaire.

Le Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers FICP

Il recense quand à lui, l’ensemble des informations concernant les « incidents de remboursement caractérisés ».Cela signifie qu’il recense le non-paiement de deux échéances consécutives sur un crédit accordé à un particulier, mais aussi sur les découvert bancaire, ou encore les Location avec Option d’Achat LOA.
On retrouvera aussi dans le FICP les informations de dépôts de dossier de surendettement à la banque de France, ainsi que les recommandations, le plan du redressement, ainsi que l’effacement des crédits, dettes et créances.L’interdiction bancaire inclut l’interdiction d’émettre des chèques jusqu’à régularisation.En attendant, il faut remettre chéquier et carte bancaire.Lorsque vous êtes fichés FICP, vous ne trouverez que très peu d’organisme de crédit ou de rachat de crédit prêt à accepter un dossier de votre part.Votre courtier spécialiste en rachat de crédit vous offre donc de démarché tous les organismes prêteurs pour votre rachat de crédit interdit bancaire.