Un séjour riche en découverte en Tunisie

La Tunisie séduit ses nombreux visiteurs, qui viennent pour découvrir ses traditions, ses villes accueillantes, ses forêts de palmiers, ses habitations au toit bombé blanchies à la chaux, ses magnifiques plages, ou encore sa gastronomie.

Un circuit en Tunisie

Ce pays met un point d’honneur à respecter l’hospitalité traditionnelle, et propose un vaste choix d’activités sportives ou culturelles qui conviennent à chacun. Vous pouvez aussi y faire des excursions à dos de dromadaire sur les pistes berbères pour découvrir le désert et des paysages lunaires fascinants, propices à la méditation. En Tunisie, vous pourrez partout goûter dans les restaurants de délicieuses spécialités, qui varient selon les arrivages, ou boire un thé à la menthe. Une petite ville à visiter est la palmeraie d’Ajim, et son port tranquille, face à la côte tunisienne. Djerba est une île située au sud-est de la Tunisie, comme une oasis de sable.

Berceau de la culture carthaginoise, la Tunisie n’occupe qu’une infime partie du territoire au nord de l’Afrique. Elle déploie pourtant une histoire et une nature pour rivaliser en beauté avec n’importe quelle autre destination. Au nord, ses lacs accueillent des flamants roses, des montagnes de forêts profondes et vertes ainsi que des plaines parsemées d’oliviers et d’agrumes. Au sud, la Tunisie comprend une contrée désertique qui accueille le parc national de Jbil. Profondément lié à la région inhospitalière du Sahara, ce parc fut autrefois l’habitat naturel du guépard du Sahara. Sa basse forêt de calligonum cache derrière ses arbustes à fleurs blanches et ses rochers gigantesques une grande variété d’espèces comme le renard fennec, la vipère à cornes, le chacal, la gazelle et le mouton berbère.

Djerba, la plus belle ville de la Tunisie

La ville principale de Djerba est la cité haute en couleurs de Houmt Souk. Vous apprécierez son marché aux poissons, en vous promenant dans ses souks constitués d’un entrelacs de ruelles blanches, et découvrirez des mosquées à l’architecture typique et des maisons de style mauresque. Les arcades du caravansérail, fondouk de Marhala sont à voir, comme l’ancien fort arabe de Borj El Kebir du XVe siècle. Les autres lieux à découvrir sont l’île des flamants roses, la mosquée fortifiée d’El May, les plages de Tourgueness et d’Aghir.

Dans le reste de l’île, les habitations fortifiées sont appelées menzel ; elles se composent d’une maison et d’un jardin entouré de murs, d’un puits et de réserves pour les aliments. Pour découvrir l’artisanat local, rendez-vous à Guellala. Les potiers façonnent sous vos yeux les plats, pots et jarres ; vous y trouverez aussi des fabricants de bijoux et des ateliers de tissage. À Midoun, vous pourrez fumer la chicha, une sorte de narguilé avec un mélange aromatisé à la pastèque ou à l’ananas. Il s’y trouve aussi un ancien pressoir à olives souterrain, dépaysement garanti.

En plus de la baignade, vous pourrez pratiquer à Djerba la relaxation, l’hydrothérapie, le spa, ou vous faire masser. Les sportifs feront du vélo, du golf, du tennis, du ski nautique, du quad et des randonnées équestres (si le temps n’est pas trop chaud). Pour suivre des cours d’anglais à Paris avant votre départ, contactez Angelio Academia.